Master

Comment bien choisir son master ?

Après une licence ou un bachelor, beaucoup d’étudiants font le choix de poursuivre leurs études en master dans l’optique d’obtenir un diplôme de cadre et d’optimiser leurs chances d’employabilité sur le marché du travail. S’il existe un grand nombre de formations bac+5, tous les parcours ne cadrent pas forcément avec le projet professionnel de l’étudiant et toutes les formations ne sont de bonne qualité, forcement. Avant de choisir donc un parcours bac+5, voici quelques questions à se poser pour s’éviter un choix contraignant par la suite.

Quel type de master choisir ?

Il existe principalement 3 types de master dont les objectifs de formation et les contenus pédagogiques sont diversifiés. En effet, nous distinguons le Master Recherche, qui prépare principalement pour poursuivre en thèse de doctorat, le Master Spécialisé très prisé par les entreprises qui a une visée professionnelle, enfin le Master of Sciences qui est réservé à certains parcours scientifiques et techniques. Donc avant de choisir un master, vous devez savoir le type de master auquel vous avez à faire.

Quel contenu pédagogique ?

Les masters peuvent avoir les mêmes appellations, mais pas les mêmes contenus. Il est donc plus que nécessaire de s’informer minutieusement sur le programme des cours, les objectifs de formation, le contenu pédagogique afin de savoir s’ils correspondent à vos attentes de formation et à votre projet professionnel.

Quels sont les débouchés de la formation visée ?

Généralement, sur le site de la formation, vous trouverez une liste de postes auxquels la formation donne accès. Mais vous pouvez décider de ne pas vous limiter qu’à cela,  en vous renseignant sur l’ensemble des débouchés de la formation lors de votre visite chez le directeur d’études, par exemple. Et n’oubliez pas aussi de consulter les enquêtes des sites spécialisés et les avis sur les forums d’étudiants des anciens lauréats pour avoir une idée objective sur le taux d’employabilité de la formation et ses vrais débouchés.

Quelle place pour le stage et l’alternance ?

Il est très important de vérifier la place que la formation accorde au stage, quelle est sa durée et dans quelle période sont-ils organisés. Et savoir aussi si la formation propose l’alternance. Les stages et l’alternance permettent à l’étudiant d’acquérir une expérience notable au cours de leurs études et de booster leur opérationnalité à la fin de leur parcours. En plus, l’alternance est une bonne alternative qui permet à l’étudiant d’avoir accès à un revenu durant ses années de formation. C’est donc un bon moyen aussi de financer ses études.

Quel réseau de partenariat pour le master ?

Aussi, les formations master se différencient considérablement par la qualité de leur partenariat national et international. Il est toujours préférable de choisir une formation qui jouit d’un excellent relationnel et d’un meilleur réseau de partenaires (établissements, entreprises, anciens étudiants) pour faciliter l’insertion et l’orientation des étudiants.

L’infrastructure est-elle à la hauteur ?

Cela peut paraître banal, mais il est très important de s’informer sur l’infrastructure des établissements et la logistique dont dispose la formation. Un master qui dispose d’un incubateur de projet, d’un laboratoire d’entreprenariat et de salles multimédias très High Tech est en mesure d’assurer une meilleure qualité de formation qu’un autre qui a des lacunes dans ce sens. Un détail qui peut donc valoir son pesant d’or.  

Tags : A la Une