Bachelor

Quelle formation pour devenir trésorier ?

La production et la prestation de service ne sont plus les seules préoccupations des entreprises modernes. Chaque structure cherche un moyen efficace et efficient pour rentabiliser les biens dont elle dispose. Au sein d’une entreprise, c’est le trésorier qui est en charge de la gestion entrées et des sorties d’argent, un poste clé pour rentabiliser au maximum les avoir de l’entreprise. Le point sur le métier de trésorier, l’un des plus vieux du monde de l’entreprise.

La mission du trésorier

Le trésorier fait partie des plus vieilles fonctions de l’entreprise, il est le gardien du trésor et le garant de la bonne gestion de l’argent disponible au sein de l’entreprise. Ses missions sont très diversifiées, nous pouvons citer entre autres :

  • Le contrôle des flux financier, il tient un registre lui permettant d’enregistrer et de consigner l’ensemble des mouvements financiers (les entrées et les sorties d’argent) effectués par l’entreprise. Tout mouvement financier, quelle que soit son importance, ne peut se faire sans son accord ;
  • II veille rigoureusement sur la solvabilité de l’entreprise afin de lui éviter la faillite, les problèmes financiers, le gaspillage, etc. et s’assure que la structure dispose toujours de liquidité ;
  • En phase avec la température et l’actualité financière, il assure la bonne gestion du dénier de l’entreprise afin d’optimiser la rentabilité de l’entreprise en effectuant les prêts et emprunts nécessaires et en décidant les investissements et les placements adaptés pour faire fructifier l’argent disponible. Il est l’argentier de l’entreprise ;
  • Il est également responsable de l’analyse des risques liés aux différents placements financiers de l’entreprise et conseille les responsables en fonction de son diagnostic du marché ; etc.

Les compétences et la formation indispensable

Le métier de trésorier requiert un grand nombre de compétences et d’aptitudes sur le plan technique. Comptable confirmé, le trésorier doit également disposer d’une bonne connaissance du monde des finances et de l’environnement des affaires en général. Outre des connaissances approfondies sur son secteur, il doit maîtriser les outils informatiques tels que les logiciels de comptabilité. En plus de ces compétences techniques, le trésorier doit savoir bien résister au stress, être disponible et être disposé à travailler les jours de repos (souvent). Pour mieux répondre aux exigences de son entreprise, il a la charge de bien connaître son secteur d’activité. En France il existe beaucoup de formations qui préparent les étudiants et les professionnels au métier du trésorier. Toutefois, c’est le diplôme de comptabilité des parcours expertise comptable qui prépare le mieux au métier. Nous avons les DCG (bac+3) et les DSCG (niveau bac+5) et les parcours en finance également.

Le salaire d’un trésorier

En moyenne, un trésorier touche 59 092 euros comme salaire brut annuel selon salairemoyen.com. Ce chiffre peut varier selon le sexe, l’expérience professionnelle ou encore le secteur d’activité. Par exemple, en France une femme trésorière touche un salaire inférieur à celui d’un trésorier de 18% par mois.