BachelorBTSLicenceMasterMastère

Quelles études pour travailler dans l’environnement ?

Les débouchés du secteur de la communication

Face à l’urgence climatique, le réchauffement planétaire, la disparition d’espèces végétales et animales, la pollution, la fonte des glaces et bien d’autres causes, les jeunes se mobilisent pour la planète comme le montre l’étude du Credoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) parue en 2019. Ils sont, en effet, plus soucieux des préoccupations d’ordre environnemental, car cela va engendrer des modifications dans leur quotidien à court et à long terme, si rien n’est fait. Prenant conscience des enjeux écologiques et durables, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir travailler dans le domaine de l’environnement. Mais, alors quelles études privilégier ? 

Programmes post-Bac

Volontaires pour changer leurs modes de vie et leurs pratiques, les jeunes générations s’inscrivent directement après l’obtention de leur Baccalauréat dans des universités ou des écoles afin de faire des études supérieures dans le domaine de l’environnement. Intégrer une école de l’environnement est, en effet, un rêve pour ceux qui veulent faire évoluer les mentalités et protéger la planète des actions néfastes de l’Homme. 

Plusieurs secteurs d’études existent et se regroupent en 3 grandes catégories : 

  • le développement durable ; 
  • l’économie verte ; 
  • l’hygiène et la propreté.

Après votre Baccalauréat, vous pouvez donc poursuivre par un BTS ou un DUT afin d’être opérationnel en 2 ans. Ces formations courtes et professionnalisantes sont idéales pour ceux qui souhaitent vite intégrer le monde du travail. Vous étudiez les fondamentaux et vous spécialisez dans un domaine spécifique par le biais de stages ou de contrats d’alternance et de professionnalisation. 

Etudes supérieures de niveau Bac+3 

Le nombre d’emplois environnementaux, aussi appelés métiers verts et verdissants, a augmenté de 35 % entre 2004 et 2014. Cette forte croissance est synonyme de secteurs porteurs d’emplois et recruteurs. 

Même s’il est tout à fait possible d’intégrer le monde du travail avec un diplôme de niveau Bac+2, vous pouvez aussi décider de poursuivre vos études afin de vous spécialiser davantage. Pour ce faire, le Bachelor ou la Licence offrent un vaste choix de spécialités : air, eau, sols, énergies renouvelables, déchets… Véritable plus-value sur votre CV, ce diplôme de niveau Bac+3 vous permet aussi d’accéder à des postes à responsabilités, et de ce fait à un salaire plus élevé. 

Poursuite d’études de niveau Bac+5

Après l’obtention de votre diplôme de niveau Bac+3, vous pouvez poursuivre vos études en choisissant un diplôme de niveau Bac+5. Master, Mastère, MBA… un large panel d’études s’offrent à vous ! Tout dépend de vos aspirations professionnelles futures. 

Faire un Master est idéal pour étudier un thème de manière généraliste et approfondir certains sujets spécifiques grâce à diverses options. Par ailleurs, les stages vous permettent aussi de vous créer une expérience professionnelle qui sera valorisée sur votre CV. Un Mastère spécialisé, quant à lui, vous permet d’axer votre formation sur un sujet particulier et donc d’acquérir des compétences et connaissances pointues. Par ailleurs, avec ce cursus, il est possible de suivre un double-diplôme. Etudier dans un MBA est une excellente façon de lier les cours théoriques et l’expérience professionnelle grâce aux nombreuses périodes en entreprise (alternance, stages…). Sachez aussi que le profil d’ingénieur est extrêmement recherché. Réaliser un diplôme d’ingénieur vous permettra donc d’obtenir ce titre et un salaire attractif.